Plaisir d'écrire

Un forum consacré uniquement aux fanfictions sur les mangas et les séries TV
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entre anonymat et célébrité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adam Park
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 786
Age : 39
Localisation : LYON
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Entre anonymat et célébrité   Sam 29 Sep - 2:39

Disclamer : Tout appartient à l’auteur… Les pensées sont entre *…*

Résumé : Défi de Nicky : Ryo découvre une nouvelle Kaory lorsqu’un ami de cette dernière la croise dans la rue par hasard. Sa partenaire change d'un seul coup de comportement ce qui attire le regard des hommes envieux de voir une femme aussi belle auprès du goujat de partenaire qu'elle a. Mais Kaory n'a qu'une envie: retrouver l'homme qu'elle a rencontré. A partir de là Ryo va chercher à savoir qu'elle était la vraie personnalité de Kaory, et c'est avec étonnement qu'il se rendra compte que sa partenaire était la tombeuse des ces hommes. Mais surtout qu'elle avait dans sa jeunesse un don fabuleux dans un sport (n'importe lequel c a vous de choisir). A partir de là, il va faire en sorte de la pousser à recommencer malgré les refus qu'elle prononcera. Il en arrivera à bout et c avec résignation qu'elle se laissera faire et se rendra compte que son ami retrouvé ne veut plus entendre d'elle et du sport qu'elle pratique. Kaory et souffrira puisque ce jeune homme n'était autre que son partenaire dans la discipline. Ryo devra être très présent au sein de cette fic aussi bien pour sa légèreté que pour son sérieux et sa jalousie ~___^ évidement il faudra développer pourquoi cet homme ne veut plus être le partenaire de Kaory, et le faite que Kaory se mette en danger une fois qu'elle à repris son sport de p^prédilection. Au fait juste une petite demande : et si kaory était une excellente tireuse à l'arc? juste histoire de bluffer Ryo sur sa capacité à tirer droit mdr le pauvre il va pas s'en sortir mdrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdecrire.forumpro.fr
Adam Park
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 786
Age : 39
Localisation : LYON
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Entre anonymat et célébrité   Sam 29 Sep - 2:39

Salut à tous ! C’est ma troisième fic sur « City Hunter » qui est une réponse du défi de Nicky. J’espère qu’elle vous plaira comme les deux premières. Bonne lecture !


Chapitre 1 : Une rencontre inattendue


Ce matin-là, Kaori se leva de bonne humeur. Elle fit ce qu’elle avait l’habitude de faire en neuf ans depuis qu’elle vivait avec Ryo Saeba suite au décès d’Hideyuki, tué par l’union Teope. Après avoir préparé le petit déjeuner, elle alla réveiller son partenaire en douceur. Ce dernier était déjà éveillé mais il fit semblant de dormir tout en serrant son oreiller. Il entendit son ange entrer dans sa chambre et s’approcher du lit. Il sentit le souffle de sa partenaire sur son visage près de son oreille.
Kaori d’une voix douce : Ryo… Réveille-toi…

Malheureusement ce dernier fit encore une fois de plus l’autruche en prononçant le nom de Saeko ou de Reika ou d’une autre femme ce qui mettait la jeune femme brune en colère. Kaori sortit sa masure de cent tonnes intitulée « Profond débile » et l’abattit sur la tête de son imbécile partenaire. Ce fut la première masure de la journée.
Kaori : DEBOUT PARESSEUX !! TU AS DE QUOI TE NOURRIR A LA CUISINE !!

Sur ce, Kaori quitta la chambre furieuse et quitta aussi l’appartement en claquant violemment la porte d’entrée. Ryo sortit de sous la masure et remit ses articulations en place.
Ryo : *Pardonne-moi, Kaori, mais c’est le seul moyen pour te résister.*

Le nettoyeur avait le cœur serré chaque fois qu’il la rabaissait en critiquant sa façon de s’habiller ou son corps ou son comportement ou sa cuisine car il n’avait jamais pensé un seul mot de ce qu’il disait. Comme c’était un gros timide, il n’avait pas l’habitude d’ouvrir son cœur car les sentiments n’existaient pas et étaient une faiblesse quand il était un guérillo en Amérique du sud. Il n’en connaissait aucun puisqu’il était une machine à tuer avant de rencontrer Hideyuki et même Kaori. C’était cette dernière qui l’avait sorti des ténèbres où il était plongé. Il était pourtant très attaché à elle mais il voulait qu’elle le quitte en même temps car il refusait de la laisser entrer dans son monde de terreur sans grand succès. D’une part il savait qu’elle était sa raison de vivre, son attache à la vie et sa rédemption mais d’autre part il refusait de le reconnaître. Allait-il prendre pleinement conscience sans crainte qu’il ne pourrait jamais laisser Kaori le quitter ?

***

Kaori fulminait car sa matinée venait d’être gâchée par son goujat de partenaire. Bien qu’elle ne le montrait pas, elle était profondément blessée par l’attitude de l’étalon du Shinjuku. Elle alla à la gare pour voir s’il y avait un travail mais il n’y avait pas de XYZ. Déçue, Kaori décida d’aller au Cat’s eyes voir son amie Miki.

Alors qu’elle allait entrer dans le café, une voix retentit soudainement…
Voix : C’EST PAS VRAI ! KAORI ! QUELLE SURPRISE !
Kaori étonnée : KYO ! ÇA ALORS ! JE REVE ?
Kyo : Non c’est bien moi. Ça fait longtemps.
Kaori : C’est vrai.
Kyo : Tu allais dans ce café ?
Kaori : Oui pourquoi ?
Kyo : J’ai entendu dire qu’il y avait un géant ici qui fait fuir la clientèle.
Kaori rit : Je le connais.
Kyo : Ah bon ?
Kaori : Il est très imposant mais il n’est pas méchant. Viens, allons boire un café ensemble.
Kyo : D’accord.

Ils entrèrent dans le café de Miki qui fut surprise de voir Kaori avec un autre homme que Ryo.
Kaori : Bonjour Miki, bonjour Umibozu.
Miki : Bonjour Kaori.
Umibozu : Humpf !

Kaori s’installa à une table suivie de Kyo qui était mal à l’aise en voyant un homme de plus de deux mètres d’hauteur.
Kaori : Détends-toi Kyo. Il ne te fera aucun mal.
Kyo : Mais Kaori…
Kaori : C’est mon ami et le mari de ma meilleure amie Miki alors ne crains rien.
Kyo : Ok. Qu’est ce que tu deviens ? Tu as longtemps disparu de la circulation qu’on ne t’entend plus parler ? Et ton frère ? Comment va ton frère ?
Kaori : Mon frère Hideyuki est mort il y a neuf ans de cela. Je vis avec son associé en tant que détective privé.
Miki : *Ouf ! Heureusement que Kaori n’est pas bête de dire la vérité à ce Kyo.*
Kyo : Ah bon… Tu travailles avec un détective privé mais est ce que je le connais ?
Kaori : Je ne pense pas…
Kyo : Mais comment se fait-il qu’on ne t’entend plus parler ?
Kaori : J’ai disparu à la mort de mon frère.

La jeune femme ne lui disait pas vraiment la vérité car elle tenait à garder l’anonymat de son partenaire et du sien aux yeux de tous.
Kyo : J’espère que le métier n’est pas trop dangereux pour toi.

Kaori ne lui répondit pas tandis que Miki et Umibozu eurent quelques libellules qui tombaient sur leurs têtes.

Soudain la porte du Cat’s eyes s’ouvrit faisant sonner la petite clochette et Mick Angel entra. Quand il vit Kaori, il fit un vol plané pour lui sauter dessus. Cette dernière sortit alors de nulle part une grosse masure de cent tonnes intitulée « Punition divine anti-pervers ». Elle l’abattit sur la tête de Mick. Ce fut la seconde masure de la journée.
Kaori : Arrête ton cinéma, Mick !
Kyo surpris : Kaori ! Depuis quand tu utilises des masures ?
Kaori : Depuis toujours, Kyo.
Kyo : Mais ça fait mal.
Kaori : Ce n’est rien. Mick est un pervers comme mon partenaire et il a l’habitude de recevoir des masures.
Kyo : Ah bon. Drôle d’amis que tu as.
Kaori : Oh ils sont bien particuliers.

Mick sortait de sous la masure et remit ses articulations en place. Il regarda l’homme qui se trouvait en face de Kaori et il fronça les sourcils. Il ne l’aimait guère.
Mick : *Qu’est ce que tu as encore fait, Ryo Saeba ?! Tu es vraiment un imbécile de laisser Kaori avec d’autres hommes car tu finiras par la perdre un jour et pour toujours !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdecrire.forumpro.fr
Adam Park
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 786
Age : 39
Localisation : LYON
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Entre anonymat et célébrité   Sam 29 Sep - 13:22

Chapitre 2 : Kaori esclave ?!


Alors que Kaori et Kyo se racontaient leur vie depuis qu’ils ne s’étaient vus, Mick se rapprocha du comptoir. Ils se mirent à parler discrètement.
Mick : Miki, tu connais ce gars ?
Miki : Non c’est la première fois que je le vois.
Mick : Je ne l’aime guère.
Miki : Hum ! N’empêche qu’il est beau garçon…
Mick moqueur : Ferais-tu des infidélités à ton mari ?
Umibozu : Humpf !
Miki rit : Certainement pas ! C’est une remarque c’est tout.
Mick : Bof.
Miki : Mais si, il est craquant. Et notre chère amie pourrait tomber amoureuse.
Mick : C’est pour cela que je ne l’aime guère…

Ce que Miki et Mick ne savaient pas, Kyo était effectivement le premier amour de Kaori. L’homme qui discutait avec la brunette était un homme ayant une belle carrure, un corps bien sculpté, musclé et très sportif. Il était blond avec des yeux bleus-saphirs et il attirait beaucoup de filles, en particulier Kaori qui était amoureuse de lui un temps.
Mick : Si ça continue comme ça, Ryo va finir par la perdre définitivement un jour…
Miki soupira : Je le sais.
Umibozu : Mick, occupe-toi de tes affaires ! Laisse Kaori et Ryo régler leurs différends.

La grosse voix d’Umibozu attira l’attention de Kyo qui fronça les sourcils car il ne connaissait pas le prénom du partenaire de Kaori.
Kyo : Ryo ? Qui est-ce ?
Kaori rougit : Heu… C’est mon partenaire…

L’ex petit ami de Kaori fronça de nouveau les sourcils car il voyait bien que cette dernière était amoureuse de son partenaire actuel et il n’aimait pas trop ça. Maintenant qu’il venait de retrouver son premier amour, il ne voulait pas la reperdre de nouveau. Mais en même temps, il se rendit compte que ce Ryo faisait beaucoup souffrir Kaori tout en ignorant de la manière comment il s’y prenait.
Miki : Chéri, tu n’es pas très discret avec ta grosse voix…

Umibozu devint rouge comme une écrevisse. De son côté, Kyo se souvenait qu’il avait fait qu’une seule fois souffrir Kaori : C’était quand il l’avait quittée pour son bien mais sans lui donner des explications, fuyant comme un lâche. Au cours de la conversation tout à l’heure, il avait appris que Kaori ne faisait plus le sport en commun sans le nommer depuis plusieurs années et il en était soulagé. C’était pour cette raison qu’il ferait tout pour que son ex lui revienne sans la forcer.

***

Pendant ce temps, Ryo ignorait tout ce qui se passait au Cat’s eyes car il restait dans son immeuble en train de s’entraîner au tir et aussi pour muscler son corps. Il profitait de l’absence de Kaori. Mais quand il fut presque midi, il retourna à l’appartement pour s’affaler sur le canapé et de lire une revue promo. Comme d’habitude, il s’excita en laissant son sexe faire « Coucou » en attendant le retour de Kaori.

Et pourtant ce ne fut pas un jour comme les autres car Kaori ne revenait pas comme à son habitude pour préparer à manger. Ryo commença à avoir le ventre qui criait famine ce qui gâcha sa lecture.

***

Kaori était toujours au Cat’s eyes en compagnie de Kyo. Ils papotaient beaucoup. Mick, quant à lui, était parti pour retrouver sa Kazue. Miki et Umibozu durent préparer un bon repas pour quatre personnes quand soudain le téléphone sonna. La gérante alla répondre.
Miki : Café Cat’s eyes ?
Voix : Miki ? Est-ce que Kaori est toujours chez toi ?
Miki : Ah Ryo, c’est toi. Oui Kaori est toujours là.
Ryo : Dis-lui de rentrer immédiatement !

Une sourde colère s’empara de Miki qui avait marre que le nettoyeur prenne son amie pour une bonne et une esclave.
Miki : ECOUTE-MOI BIEN RYO SAEBA ! TU DEPASSES BEAUCOUP TROP LES BORNES !!! KAORI N’EST PAS A TON SERVICE A FAIRE LA BONNE ! NON ! ELLE EST UN ETRE HUMAIN ET PAS TON CHIEN ! ELLE MENE SA PROPRE VIE COMME ELLE L’ENTEND QUAND ELLE EST LOIN DE TOI ET RENTRE A LA MAISON QUAND ELLE AURA ENVIE ET PAS QUAND TU LUI DONNES DES ORDRES !! ALORS CESSE DE TE COMPORTER COMME UN GAMIN ET DEBROUILLE-TOI POUR TE NOURRIR AUJOURD’HUI !!!!

Sur ce, Miki raccrocha au nez de Ryo le téléphone en fulminant. Kyo avait tout entendu dès que la gérante du café s’était mise à hurler et n’en croyait pas de ses yeux. Kaori, elle, fut gênée que son ami apprenne de cette façon ce qu’elle endurait auprès de Ryo pendant neuf ans.
Kyo : Ce Ryo Saeba est-il vraiment ton partenaire ?
Kaori : Oui…
Kyo : Il te traite ainsi tout le temps ?
Kaori : …
Kyo fronça les sourcils : Kaori ?
Miki intervient : Oui il la traite tout le temps ainsi.
Kyo explosa de colère : COMMENT PEUX-TU TE LAISSER FAIRE DE LA SORTE ?! TU N’ETAIS PAS COMME ÇA AVANT !

Ces paroles réveillèrent la curiosité de Miki qui voulut savoir la vraie personnalité de sa meilleur amie car elle ne savait pas grand chose d’elle malgré les années passées.
Kaori haussa les épaules : Avant, c’est avant.
Kyo : NON ! JE REFUSE QUE TU DISES ÇA, KAORI ! Ce Ryo Saeba t’a certainement dit beaucoup de méchancetés ! TU N’ES PLUS LA VRAIE KAORI QUE J’AI CONNUE !
Miki curieuse : La vraie Kaori ?
Kyo agacé : Elle n’avait jamais été l’esclave d’autrui. Qu’est ce que ce Ryo Saeba lui avait dit ?! Puisque Kaori ne m’a pas tout dit !
Miki soupira : Beaucoup de choses…
Kyo énervé : JE VEUX SAVOIR ! J’AI TOUT MON TEMPS !

La pauvre Kaori ne savait plus où se mettre et ne voulait surtout pas que Kyo apprenne ce que Ryo critiquait sans cesse. Elle savait que son ami pouvait se montrer effrayant lorsqu’il était dans une colère noire, qu’il ne partirait pas sans rien savoir et qu’il harcèlerait jusqu’à qu’il ait des réponses. Il était donc trop tard pour faire machine arrière et la honte monta alors aux joues de Kaori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plaisirdecrire.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre anonymat et célébrité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre anonymat et célébrité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TEST] Comparatif entre HD et HD2 ?
» Réglage entredent entre dent - cloche pinion couronne
» Points communs entre les acteurs/actrices de la série!
» Coin d'échange + Discussion et conseils entre Numismates
» Transport entre WDW, parc universal et sea world

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plaisir d'écrire :: Fan section : Mangas :: City Hunter-
Sauter vers: