Plaisir d'écrire

Un forum consacré uniquement aux fanfictions sur les mangas et les séries TV
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Power Rangers NG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tommy Oliver
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 21
Localisation : Angel Grove
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Power Rangers NG   Jeu 1 Juil - 12:46

Disclaimer : Tout appartient à Haim Saban, sauf les personnages de Gaël, Coralie, Juan, Silk et d'autres personnages secondaires. Les lettres sont entre <<...>>, les rêves sont italiques et les pensées sont entre *...* et en gras.

Résumé : Nous sommes en 2017. Après avoir combattus pendant de nombreuses années, les power rangers ont réussis à éradiquer les forces du mal de la Terre. Cela fait près de 6 ans que la Terre et ses habitants poursuivent leurs vies sans soucis.
Mais un beau jour, une terrible force maléfique est réveillée. Gaël, un jeune homme de 17 ans et fils de Tommy Oliver, est le nouvel espoir.
Réussira - t - il sa mission ?

_________________
Au foot il y a le transfert des joueurs : certains joueurs arrivent d'autres partent mais on sait que le nouveau ne pourra jamais être celui qui est parti

Dans la vie c'est pareil : un ami s'en va, un autre arrive et l'on sait que celui qui est parti aura toujours une place différente dans notre cœur que celui qui est arrivé


Dernière édition par Tommy Oliver le Jeu 1 Juil - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy Oliver
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 21
Localisation : Angel Grove
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Power Rangers NG   Jeu 1 Juil - 12:48

Voici le premier chapitre de cette fic. C'est une FanFic en cours et par conséquent non terminée. Les 7 premiers chapitres sont terminés et je les posterai petit à petit. Il ne reste plus qu'à ouvrir le sujet à commentaires. Bonne Lecture !!!!

__________________________


Power Rangers
NG

Chapitre 1


Nous sommes en 2017. Après avoir combattus pendant de nombreuses années, les power rangers ont réussis à éradiquer les forces du mal de la Terre. Cela fait près de 6 ans que la Terre et ses habitants poursuivent leurs vies sans soucis.

Quelque part en France, dans un lycée, la rentrée commence. Un jeune homme de 17 ans, en moto, se gare près de l'entrée du lycée et y entre. Une jeune fille, de 17 ans elle aussi, l'attendait. Ces deux – là étaient les meilleurs amis du monde. Quand le garçon arriva, son amie lui dit :


__ Salut Gaël ! Comment vas tu ?


__ Je vais très bien, merci. Et toi, Coralie, tu vas bien ? Répondit – il à son amie


__ Oh ne t'inquiète pas, je suis en super forme ! Tu m'as manqué pendant les vacances. Je suis heureuse de te revoir.


__ Toi aussi tu m'as manqué. Mais tu sais, l'Amérique c'est le pays de mon père ! Chaque année, il tient à ce qu'y aille toute la famille.


__ Ne t'inquiètes pas, je comprend parfaitement. Où était tu en Amérique ? Demanda Coralie


__ Eh bien tous les ans, nous allons à Angel Grove. C'est la ville où je suis né. J'y ai beaucoup d'amis : tous enfants des anciens amis de mon père. Ils sont tous super. Quand on se retrouve on fait toujours les fous ! Répondit Gaël en souriant


__ Pas trop fous, quand même, j'espère ! Plaisanta Coralie.


__ Ne te fait aucun soucis. Oh ! Rapprochons nous. Ça va commencer.


Et les deux amis se rapprochèrent du demi – cercle que formait les autres élèves. Au centre de ce demi – cercle se trouvait le directeur de l'établissement, l'éducateur référent aux Terminales et les professeurs principaux. Le directeur prit la parole :

__ Bonjour et Bienvenue à vous tous. Cette année est votre dernière année de lycéen. J'espère que vous donnerez le maximum de vous même. Bon, sans plus attendre, M. Le Tour, votre éducateur référent, va vous appeler par classe et vous suivrez votre professeur principal. Bien, M. Le Tour, je vous laisse la parole.

L'homme, âgé d'une trentaine d'année, s'approcha des élèves et sortis une liste. Il commença par appeler les Terminales S. Il continua avec les Terminales ES. Et il termina par les Terminales L :


__ Bien les Terminales L, quand je vous appelles, vous allez rejoindre votre professeur principal : M. Mercer, professeur d'Arts. Bien. Commençons l'appel. Arlick Julien ! Baliton - Kyson Coralie !


Coralie partit vers son professeur principal. M. Le Tour continua l'appel, après plusieurs noms :

__ Oliver Gaël !


Gaël rejoignit son amie. Ils attendirent que les autres élèves arrivent. M. Mercer leur fit signe de le suivre. Dans les escaliers Coralie glissa à Gaël :

__ Il a l'air sympa le prof ! Tu trouves pas ? En plus il est plutôt pas mal.


__ Je pense que je vais bien m'entendre avec M. Mercer. Répondit Gaël, un sourire aux lèvres.


Arrivé en classe, les élèves prirent places. Gaël et Coralie étaient, bien sûr, assis côte à côte. M. Mercer prit la parole :

__ Bonjour tout le monde ! Je suis Trent Mercer. Ou M. Mercer. Je suis le professeur d'Arts et accessoirement votre professeur principal. Pour que je puisse apprendre à vous connaître et que vous appreniez, vous tous, à vous connaître, nous allons procéder par une petite présentation. Je commence.
Bonjour, je suis Trent Mercer, j'ai 28 ans, je suis professeur d'Arts. Ma passion c'est le dessin, particulièrement la BD.
Bien, c'est à votre tour. Nous allons commencer par ordre alphabétique. Arlick Julien.

L'élève se présenta selon le modèle de Trent.

__ Baliton – Kyson Coralie. Appela M. Mercer


Coralie, timide comme à son habitude, rougit un peu et commença à se présenter :

__ Bonjour tout le monde. Je suis Coralie Baliton – Kyson. J'ai 17 ans, je suis en Terminale L. Mes passions sont : le dessin, le sport, surtout le tennis, la musique et passer du temps avec mes amis.


Trent hocha la tête pour dire que c'était bien et continua de faire le tour des présentation. Gaël fut appelé :

__ Oliver Gaël ! Appela Trent
Trent sourit à ce nom car il connaissait déjà Gaël. Ils étaient comme frères tout les deux.
Gaël se leva et se présenta :

__ Bonjour. Je suis Gaël Oliver, j'ai 17 ans et je suis en Terminale L. Mes passions sont : le sport, surtout le football, le tennis et les arts martiaux, la musique, voyager et le cinéma.


Trent lui fit signe qu'il pouvait s'asseoir. M. Mercer termina de faire le tour des présentations. Il ne restait que peu de temps avant la fin du cours. Il dit :

__ Bon, il ne reste que 5 minutes avant la fin du cours. J'aimerais que vous sortiez vos agendas. Et vous noterez que demain nous passerons une journée au musée d'Arts Moderne de la ville en relation avec votre programme et aussi pour que vous puissiez faire plus ample connaissance.

Les élèves notèrent l'information. La sonnerie retentit et les élèves filèrent vers la sortie. Pour cette rentrée, les élèves n'avaient cours qu'avec leur professeur principal. Coralie attendait Gaël quand celui – ci lui dit :

__ Vas – y, je te rejoins. Je dois encore passez a l'association des élèves pour voir quand se tiendra la prochaine réunion.


Coralie partit sans dire un mot. Quand Gaël jugea qu'elle était loin pour ne pas l'entendre il dit à Trent :

__ Alors, comment vas – tu ? Je ne savais pas que tu enseignait maintenant.


Trent répondit :


__ Oh je vais très bien, merci. Pour ce qui est de l'enseignement, c'est histoire de faire un truc que je voulais faire. Après peut – être que je me remettrais à la BD. Mais dis – moi, vu les préférences scolaires de ton père, je te voyais plutôt faire une terminale S. Comment se fait – il que tu sois en L ?

__ Eh bien pour ce coup là, je le dois à ma mère. Il est vrai que j'aime les matières scientifiques mais les langues et le français restent mes meilleurs atouts. D'ailleurs c'est en accord avec mes ambitions futures.


Gaël se tut un instant. Quand il avait parlé de sa mère, une profonde mélancolie l'avait envahi. Sa mère, Alexandra Martinez, avait disparu à la suite d'une expédition très dangereuse en Amazonie. Gaël n'avait alors que 2 ans !

Après avoir bavardé quelques minutes avec Trent, Gaël partit en hâte vers le portail où Coralie devait l'attendre impatiemment.
Quand Gaël arriva, Coralie s'avança vers lui :

__ Tu en as mis du temps ! Dit – elle


__ Oh ! Je suis désolé Cora. Mais il y avait quelques réclamations que j'ai du gérer. Pour me faire pardonner, je t'invite à déjeuner ! Répondit le jeune homme


Coralie, un peu rouge, accepta sa demande :

__ Ce sera avec plaisir Gaël !


Ils partirent aussitôt. Gaël monta sur sa moto et son amie monta derrière lui. Le jeune homme démarra à toute allure. Pendant que son ami conduisait, Coralie s'amusait avec la queue de cheval de Gaël.
Ils arrivèrent bientôt à un petit restaurent italien qui leur était familier. C'était dans ce lieu qu'ils s'étaient jurés de toujours être là pour l'autre et vice – versa. Les deux amis arrivèrent et prirent une table libre. Ils s'installèrent et le serveur leur apporta la carte des menus.






Pendant ce temps, dans une caverne, en Amérique, un homme marchait. Il faisait une recherche pour son travail. Il continua de parcourir la caverne quand il tomba dans un gouffre. L'homme reprit connaissance quelques instants après sa chute. Il découvrit une sorte d'autel. Les murs étaient couverts d'inscriptions étranges. L'homme s'approcha de l'autel : derrière se trouvait un cercle. L'homme s'y plaça et une lumière aveuglante envahit la caverne. Soudain, l'homme se retrouvait transformé en monstre :

__ Ah ah ah !!! Je suis enfin libre !


L'esprit de l'homme qui était toujours conscient parla :

__ Qui es tu ? Pourquoi as tu pris mon corps ?


Le monstre répliqua :

__ Tais toi donc simple mortel ! Tu es venue, tu t'es mis dans le cercle d'incarnation et j'ai pu prendre ton corps. Cela veut dire que tu as un cœur pur car sinon rien ne se serait passé. Je dois te remercier mais je n'en ai pas l'intention. Tu apprendras mon identité plus tard.


Sans un mot de plus, l'homme retrouva son corps, bien que le monstre se trouvait dans son esprit. Il partageait, désormais, son corps avec un horrible monstre. L'homme trouva une autre sortie et s'en alla à sa voiture.



Adam Park, qui était resté en contact avec Tommy Oliver, prévint ce dernier qu'une force maléfique s'était libéré. Il prit son ancien communicateur de ranger vert et appela le communicateur de Tommy.
De retour en France, au restaurent Italien, Gaël et Coralie mangeait leur pizza tout en discutant.

__ Tu as une belle montre Gaël. Remarqua Coralie


__ Oh ! Merci. C'était à mon père. Il me l'a donné.


__ Ton père est vraiment génial ! S'exclama Coralie.


__ Oui, je trouve aussi. Répondit Gaël


Tout à coup la montre de Gaël se mit à sonner. Coralie, qui ne savait pas d'où venait le bruit demanda :

__ C'est ta montre qui vient de sonner comme ça ??


__ Non, ne t'inquiète pas c'est mon téléphone portable. Mon père veut que je rentre pour l'aider. Je suis désolé de te quitter comme ça mais je dois y aller ! Tiens prends cet argent tu paieras avec : c'est moi qui t'ai invité.

Puis, sans dire au revoir, Gaël enfourcha sa moto et partit en trombe du restaurent laissant Coralie, toute seule.
Après avoir conduit à une vitesse folle, Gaël arriva enfin chez lui. Il gara sa moto en toute en hâte dans le garage et se dirigea vers une statue de l'antiquité. Il lui fit ouvrir la bouche et une porte secrète s'ouvrit. Gaël y entra et trouva son père en pleine musculation.

__ Papa ! S'écria Gaël. Le communicateur que tu m'as donné a sonné. Je redoute le pire. Que se passe – t – il ?


Tommy Oliver, le père de Gaël Oliver, s'arrêta et répondit à son fils d'une voix calme :

__ Ne t'inquiète pas ! Adam m'a prévenu. Il est temps que tu utilise ce communicateur.


Gaël, s'étant calmé, parla d'une voix ferme à son père :

__ Je ferais tu ce qui est en mon pouvoir pour honoré notre famille. Mais seulement je me pose des questions. J'ai peur. J'ai peur de ne pas être à la hauteur. J'ai peur qu'on fasse du mal à mes amis. Qu'on te fasse du mal !

__ Ne t'inquiète pas Gaël. Répondit Tommy d'une voix douce. Je sais que tu en es parfaitement capable. Avec toi, la nouvelle équipe de Power Rangers pourra empêcher cette force maléfique de prendre le contrôle de la Terre. Car c'est à toi, mon fils, de devenir le nouveau Ranger Rouge. Utilise ce morpher pour te transformer en attendant qu'Adam soit là pour m'aider à construire les nouveaux. Bonne Chance Gaël !

A Suivre

_________________
Au foot il y a le transfert des joueurs : certains joueurs arrivent d'autres partent mais on sait que le nouveau ne pourra jamais être celui qui est parti

Dans la vie c'est pareil : un ami s'en va, un autre arrive et l'on sait que celui qui est parti aura toujours une place différente dans notre cœur que celui qui est arrivé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy Oliver
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 21
Localisation : Angel Grove
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Power Rangers NG   Jeu 1 Juil - 12:53

Power Rangers
NG

Chapitre 2


Gaël était déboussolé. Il ne savait pas quoi faire. Il restait, là, bêtement devant son père. Ce dernier le prit par les épaules et lui dit :

__ Gaël, je sais que c'est difficile la première fois. Mais tu ne seras pas seul. Ne t'inquiète pas. Pour l'instant aucune attaque à l'horizon. Va patrouiller. Si tout va bien à la ville, reviens ici : je commencerais ta formation.

Gaël avala sa salive et hocha de la tête. Tout ce qu'il était en train de vivre lui faisait peur. Il sortit de la pièce secrète. Il prit sa moto et démarra. Gaël et son père, Tommy, habitait en dehors de la ville, près de la forêt. Pendant qu'il voyait défiler les paysages, Gaël pensa à ce que sa mère dirait si elle le voyait. Peut – être, était – elle au courant des activités de Tommy. Peut – être ne le savait – elle pas. Toutes ces questions restaient sans réponses pour Gaël. Il décida d'accélérer pour arriver plus vite à la ville.
Gaël, qui possédait un esprit logique, décida de commencer par patrouiller dans les endroits les plus fréquentés. Il pensait que se serait là que se produirait une attaque s'il y en avait une. Il continua de patrouiller.



L'homme, qui partageait son corps avec le monstre, arriva chez lui. Il gara sa voiture et entra dans son appartement. Il déposa ses clés et s'assit, confortablement, dans un fauteuil. Soudain, il perdit le contrôle et le monstre prit possession de son corps :

__ Il est plus facile d'entrer dans ton corps que je ne le pensais.


Intérieurement, une conversation s'engagea :

__ Vas tu te décider à me dire ton nom, sale monstre ?


__ Doucement, humain ! Gronda le monstre. Mon nom est Otario, je suis un cousin de Rita Repulsa et je vais conquérir la terre ! Et tu vas m'aider... Rocky !


__ Comment connais tu mon nom ? Demanda Rocky, interloqué


__ Ce n'est pas important. Ce qui l'est, en revanche, c'est qu'il va nous falloir constituer une armée. J'ai déjà une idée pour les sous – fifres.

Le monstre, s'ouvrit le bras et laissa couler son sang dans la cheminée. Tout d'un coup d'innombrables capsules apparurent. Par la seule pensée d'Otario, elles se placèrent toutes dans une armoire, qui faillit craquer tant il y en avait. Le monstre en prit 6. Il les jeta par terre et en apparut trente Otarion. Chaque capsules en contenaient 5. Otario leur ordonna d'aller terroriser la ville. Plus précisément le centre ville. Les Otarion partirent sans attendre.


Gaël, qui était toujours en train de patrouiller, s'arrêta un instant pour observer les environs. Rien à l'horizon. Il commençait à mettre son casque quand soudain, 30 monstres apparurent. Gaël lâcha son casque. Il vérifia qu'il n'y avait personne aux abords et se transforma :

__ Je passe en Turbo !

Gaël, comme son père avant lui, se transforma en Ranger Rouge Turbo. Il appréciait son costume. Il s'élança vers les monstres et commença à en détruire quelques uns. Mais il fut projeté contre un mur. C'est à ce moment qu'un Ranger Vert apparut et détruit quelques Otarion. Le Ranger Vert s'approcha de Gaël et l'aida à se soulever. Gaël distingua son costume : C'était le Ranger Vert Turbo ! Ce dernier lui demanda :

__ Ça va aller, Tommy ? Demanda le Ranger


__ Je ne suis pas Tommy. Je suis son fils Gaël. Mais vous, qui êtes vous ? Répliqua Gaël


__ Je suis Adam Park. Excuse moi d'avoir cru que tu étais Tommy. Bon c'est pas tout ça mais on doit finir de détruire ces monstres !

Les deux Rangers coururent vers les Otarion. A eux deux, ils formaient un duo de choc. Ils terminèrent de détruire les sous fifres d'Otario et se rétromutèrent quand personne n'était en vue. Adam s'arrêta pour regarder Gaël.

__ Le portrait craché de son père. Sauf les yeux. Tu as les yeux de ta mère. De beaux yeux bleus.


__ Tu connaissait ma mère ? Demanda Gaël


__ Bien sûr ! Elle est arrivée quand venions de devenir les Rangers Zeo. Elle n'était pas une Ranger. Mais, un jour, elle a découvert notre secret. Elle devenue notre amie. Elle était tellement gentille, drôle. Tellement belle. J'ai été profondément envahit par la tristesse quand j'ai appris qu'elle avait disparu. Mais je crois que celui qui a été le plus triste c'est Tommy, ton père. Il était inconsolable. Je l'admire. Je ne sais pas où il a trouvé la force de se relever et de continuer. Mais assez parlé de ça. Rentrons à la base.


__ Prenons ma moto. Proposa Gaël


__ D'accord. Accepta Adam


Ils partirent tous les deux sur la moto du fils de Tommy. Ils arrivèrent peu de temps après. Ils entrèrent tous les deux dans la base. Tommy sourit en voyant son ami, Adam.

__ Adam ! Ça fait plaisir de te revoir. Comment vas – tu ?


__ Tommy ! Je suis heureux de te revoir en pleine forme. Je vais bien ne t'en fais pas. Et toi ?


__ Oh ! La vie continue et je vais bien, merci. Mais comment se – t – il que tu sois là ?


__ Eh bien, je suis arrivé en ville et j'ai vu des monstres alors je me suis précipité. Et j'ai vu un Ranger Rouge. Le Ranger Rouge Turbo. J'ai cru que c'était toi. Mais ensuite j'ai appris que c'était Gaël, ton fils. Nous avons combattu ensemble. Il se débrouille très bien en plus ! S'exclama Adam. Je crois qu'il a hérité de tes talents.

Tommy ria avec Adam. Cela n'était pas arrivé depuis longtemps.



Pendant ce temps, dans l'appartement de Rocky, Otario rugissait de rage.

__ C'est impossible ! Je suis entouré par des incapables ! Et par dessus le marché, il faut que les Rangers s'en mêlent ! D'ailleurs, il me semble que cette génération de Ranger avait disparue quand ils étaient partis dans l'espace. Aaaaaah ! Je n'en peux plus de vivre ça ! La prochaine fois les Rangers seront détruis une bonne fois pour toute.

Rocky, à l'intérieur du corps répliqua au monstre :

__ Ça c'est ce que tu crois ! Je suis sûr que les rangers, quels qu'ils soient vont t'anéantir.

Otario, exaspéré par la voix de l'humain avec lequel il partageait le corps le fit taire.


Pendant ce temps, chez Tommy, dans la base. Les trois hommes, Tommy, Adam et Gaël discutait :

__ Je ne sais pas comment construire un morpher, Tommy ! S'exclama Adam


__ Il nous faudrait Billy ou Alpha. Soupira Tommy


__ Bon. On verra après. Pour l'instant nous avons les morphers Turbo. Commençons par aménager la base.

Soudain, le téléphone de Gaël sonna. Il venait de recevoir un message :

Ça te dit d'aller au cinéma ce soir ?

Coralie.


Gaël, s'excusa auprès de son père et d'Adam et partit à la ville. Il alla chez Coralie. Il toqua à la porte et un jeune garçon lui ouvrit. C'était Nicolas, le petit frère de Coralie.


__ Bonjour Nico...

Gaël fut coupé par la voix de Nicolas qui appelait sa soeur :

__ Coraliiiiiiiiiiiiiiiiiiiie ! Ton amoureux est à la porte !


Coralie, furieuse, déboula des escaliers. Elle avait une mine qui laissait supposer qu'elle allait perpétrer un meurtre. Son frère, Nicolas, courut dans sa chambre à toute vitesse en criant que Coralie allait le tuer. Gaël demanda à son amie :

__ Je peux entrer ?


__ Oui... Oui, bien sûr.


Les deux amis, allèrent dans le salon. En passant devant la porte de la chambre de son petit frère, Coralie la barricada de sorte à ce que son frère ne puisse pas sortir. Elle retourna dans le salon avec Gaël. Elle s'assit à côté de lui sur le canapé.

__ Alors, ce cinéma, tu veux y aller ? Demanda Coralie à son ami


__ Bah oui ! Sinon, pourquoi serais – je venu ?


Ils rigolèrent tous les deux. Ils discutèrent pendant un long moment. Quand l'heure fut venue, ils quittèrent la maison de Coralie et s'en allèrent vers le cinéma.
Gaël et Coralie arrivèrent au cinéma. Pendant le trajet Coralie avait insisté pour aller voir le film Titanic, que le cinéma repassait pour des sessions comme spécial film romantique. Gaël n'avait pas eu le choix. Ils s'installèrent tous les deux. Le film démarra. Gaël qui n'appréciait pas ce genre de film regardait à contre cœur. Le film avançait. Gaël finit par apprécier ce film. Il était captivé par les émotions que faisaient passer ce film.
C'était bientôt la fin du film. Jack et Rose dérivaient sur un morceau de bois. Jack était en train de mourir.
A ce moment là, Coralie s'agrippa à l'épaule de Gaël. Ce dernier passa son bras autour de ses épaules. Coralie posa sa tête sur l'épaule droite de son meilleur ami. Ils regardèrent la fin du film comme ça. Quand les lumière de la salle se rallumèrent, Gaël et Coralie se levèrent et sortirent.
Gaël raccompagna son amie jusqu'à chez elle. Ils se dirent au revoir et le garçon partit chez lui.
Quand Coralie rentra, la lumière de la cuisine était allumée. Elle s'approcha et regarda qui pouvait bien être la personne qui se trouvait dans la cuisine à cette heure – ci. C'était son père : Merrick Baliton.

__ Qu'est – ce que tu fais là papa ?

Merrick, pris en flagrant délit de manger de la confiture de framboise répondit :

__ Je pourrais la même question. Pourquoi n'est tu pas en train de dormir ?
__ Eh bien... Commença Coralie. J'étais au cinéma.


__ Au cinéma. Avec qui, si ce n'est pas indiscret ? Demanda Merrick intéressé


__ Avec un ami. Répliqua Coralie


__ Qui ?


__ Un ami je t'ai dit !


__ Ce serait pas Gaël, par hasard ?


__ Euh... Si. Comment tu le sais d'abord ?!


__ Oh ! Et bien, Nicolas m'a informé que tu était partis avec lui.


Coralie fulminée. Elle avait envie d'envoyé son frère le plus loin possible d'elle.


__ Ne lui en veux pas. Reprit Merrick. C'est moi qui l'ai soudoyé. Je lui ai acheté des bonbons pour qu'il me le dise.

Coralie, n'en pouvait plus ! Elle voulait s'enterrer six pieds sous terre. Merrick la retint par le bras et lui dit :

__ Tu sais ce n'est pas grave.

Coralie se jeta dans les bras de son père. Quand, tout à coup, une terrible explosion. Des Otarion arrivèrent, attrapèrent Merrick et s'enfuirent aussi vite qu'ils étaient venues. Coralie tomba à genoux. Elle sanglotait. Son père, l'homme qu'elle admirait, qui la faisait rire venait de se faire kidnapper sous yeux et elle n'avait rien fait pour empêcher ce désastre.




A Suivre

_________________
Au foot il y a le transfert des joueurs : certains joueurs arrivent d'autres partent mais on sait que le nouveau ne pourra jamais être celui qui est parti

Dans la vie c'est pareil : un ami s'en va, un autre arrive et l'on sait que celui qui est parti aura toujours une place différente dans notre cœur que celui qui est arrivé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tommy Oliver
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 21
Localisation : Angel Grove
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Power Rangers NG   Sam 10 Juil - 15:17

Power Rangers
NG
Chapitre 3


Coralie était paniquée. Elle pleurait toutes les larmes de son corps. Sa mère n'étant pas là, elle se retrouvait toute seule avec son petit frère Nicolas. Ne savant plus quoi faire, Coralie appela son ami Gaël. Elle espérait que son ami décrocherait. Soudain, la voix douce de Gaël se fit entendre :


__ Allo ?


__ Oui, Gaël ? C'est Coralie.


__ Que se passe – t – il ? Pourquoi pleures – tu ?


Coralie se mit à pleurer de plus belle :


__ Eh bien... Balbutia – t -elle. Je suis... suis... rentrée. J'ai discuté avec mon père et il y a eu une explosion. Puis des monstres sont arrivés et ont enlevés mon père sous mes yeux ! Je sais plus quoi faire. Nicolas... Je suis responsable de lui... S'il lui arrivait malheur je me tuerai !


Gaël, comprenant la gravité de la situation, essaya de calmer son amie :

__ Calme – toi, Coralie. Lui dit – il. Reste chez toi. Réveille Nicolas. Moi pendant ce temps, je préviens mon père et je vous amène tous les deux chez moi. Ne t'inquiète pas, tout ira bien. J'arrive.


Coralie mit fin à l'appel. Elle courut quatre à quatre les marches de l'escalier et entra dans la chambre de son frère. Elle secouait son petit frère avec force :

__ Nicolas ! Nicolas réveille toi ! Il faut partir.

Nicolas qui se réveilla en sursaut regarda Coralie et remarqua que ses joues ruisselaient de larmes :

__ Pourquoi tu pleures ?


__ Pour rien ! Je t'expliquerai quand on sera chez Gaël. Allez viens.


Nicolas n'ajouta pas un mot. Il n'avait que 10 ans mais il comprenait que quelque chose de grave s'était produit et qu'il fallait qu'il obéissent à sa soeur.
Coralie et son petit frère virent la voiture du père Gaël arriver. Ils se précipitèrent dehors et entrèrent aussitôt dans la voiture. Tommy conduisait. Gaël se trouvait sur le siège passager à l'avant.


__ Tu te sens mieux Coralie ? Demanda Gaël


__ Je suis encore paniquée mais j'ai confiance en toi et en ton père. Merci.


Tommy prit soudain la parole :


__ Ne t'en fais pas Coralie. Nous te protègerons toi et ton frère. Sois sûre que nous y veilleront avec Gaël.


La conversation se termina. Ils arrivèrent enfin à la maison des Oliver. Nicolas s'était endormi. Tommy décida de l'amener jusqu'à sa chambre et de la lui laisser. Gaël et Coralie se trouvaient seuls. Coralie se jeta dans les bras de Gaël. Elle pleura. Gaël la serra tout contre lui. Il la réconforta. Ils rentrèrent tous les deux dans la maison. Le jeune homme laissa son amie dans le salon pendant qu'il lui préparait un chocolat chaud.
Coralie attendait patiemment. Soudain, un homme, cheveux courts, les yeux noirs, entra dans la pièce. L'homme approcha. Tommy le suivait de près : il arriva dans la pièce. Le père de Gaël dit à Coralie :

__ Ton frère dort profondément. Je lui laisse ma chambre. Ne t'en fais pas.

Adam, étonné de voir que Tommy connaissait la jeune fille lui demanda :


__ Euh... Tom. C'est qui cette fille ?


__ C'est une amie de Gaël. Son père est Merrick Baliton. Il s'est fait enlever tout à l'heure, alors que Coralie discutait avec lui tranquillement. Ne savant plus quoi faire, elle a appelé Gaël. Mon fils m'a prévenu de la situation et nous sommes venus les chercher pour les amener ici. Ils seront en sécurité avec nous trois.

Adam, gêné de ne pas s'être présenter, fit à Coralie :

__ Désolé de t'avoir ignorée. Je suis Adam Park. Je suis un ami de Tommy, le père de Gaël.


__ Enchantée ! Répondit Coralie. Je suis Coralie Baliton – Kyson. Comme M. Oliver l'a dit, je suis une amie de Gaël.

La discussion en resta là. Gaël arriva avec quatre tasses de chocolat chaud et une couverture. Il donna la couverture à Coralie qui grelotait de froid. Il donna une tasse à chacun dans la pièce et en prit une pour lui. Gaël alla s'asseoir à côté de Coralie. Tommy, Adam, Gaël et Coralie burent leur chocolat chaud en silence. Quand chacun eut finit, Coralie demanda si elle pouvait dormir.
__ Tu vas dormir dans ma chambre. Viens je te montre où c'est.

Coralie ne protesta pas, trop épuisée par ce qu'elle venait de vivre. Elle s'installa dans le lit de son ami. Gaël resta à son chevet jusqu'à ce qu'elle s'endorme. Quand ce fut le cas, le jeune homme caressa le front de son amie et descendit rejoindre son père et Adam.
Tommy et Adam était en train de discuter quand Gaël entra dans la pièce.

__ Viens avec nous dans la base. Fit Tommy d'un ton grave à son fils.

Gaël fit oui de la tête et les suivit. Quand ils furent tous les trois dans la base, Adam prit la parole :

__ Faut qu'on te dise un truc, Gaël !


__ Le père de Coralie est un Ranger ! Reprit Tommy. Enfin, était. Il faisait parti de l'équipe Force Animale.


__ En quoi ça me concerne ? Demanda Gaël étonné


__ Toi tu le sais. Mais Coralie, elle, ne le sais peut – être pas. Il faut que nous soyons prudents quand nous allons à la base et quand nous allons combattre. Elle peut découvrir qui nous sommes vraiment. Répondit Tommy


__ Bien compris, papa ! Fit Gaël, d'une voix ferme.


Tous trois discutèrent d'un plan d'attaque pour sauver le père de Coralie. La conversation s'éloignait du sujet principal et parlait de morphers. Tommy prit le bras d'Adam :

__ Adam ! Tu vas aller à Angel Grove. Il faut que tu trouves Alpha !


__ Bien Tommy !


__ Garde ton morpher avec. On ne sait jamais.


Adam hocha de la tête et se téléporta sur le champ. Tommy et Gaël décidèrent d'aller dormir. Ils s'installèrent dehors. Deux hamacs étaient accrochés aux arbres. Chacun s'y endormit sans encombre.

Dans la chambre de Gaël. Coralie dort d'un sommeil agité.*
Dans le cauchemar de Coralie :
Merrick discute avec Coralie.

__ Ce n'est pas grave, tu sais.

Coralie se jette alors dans les bras de son père. Soudain l'explosion. Merrick et Coralie sont projetés contre le mur. Merrick protège sa fille tant qu'il peut. Il lui cire :

__ Enfuis – toi ! Pars avec Nicolas, le plus loin possible d'ici.

__ Non ! Je dois t'aider ! Réplique Coralie

Puis les Otarion arrivent et réussissent à enlever Merrick.

__ Papa ! Hurle Coralie.

Elle commence à pleurer. Elle remarque alors part terre un objet en forme de tête de loup. Elle le ramasse, le range dans sa poche et appelle Gaël.

Coralie se réveille en criant. Son front dégouline de sueur. Gaël, qui l'avait entendu parler dans son sommeil, se trouvait, là, devant elle.

__ Oh Gaël ! J'ai fait un cauchemar terrible ! J'ai revit l'enlèvement de mon père.


Gaël posa sa main sur la joue de son amie et sécha les quelques larmes qui coulaient sur son beau visage.

__ Chuuut. Dit – il d'une voix douce. Ne t'en fais pas. Je suis là. Personne ne te feras de mal.


__ Merci Gaël. Dit – elle. Au fait. Avant de t'appeler, j'ai trouvé ça par terre. C'est à mon père. Ton père qui connait plein de choses pourrait me dire ce que c'est, non ?


Alors, elle sortit, sans le savoir, le morpher de son père. Gaël le prit, l'examina et répondit à son amie :

__ Je suis sûr que mon père pourra te dire ce que c'est. Pour l'instant rendort toi.

Coralie se rendormit facilement. Gaël resta là un moment et repartit sur son hamac.


Pendant ce temps à Angel Grove. Adam arriva dans le centre ville, dans une ruelle étroite et sombre. Il marchait tranquillement. Soudain, deux voix familières l'appelèrent :

__ Eh Adam ! Dirent en chœur les deux personnes

Adam se retourna et dit :

__ Qui êtes vous ?

Les deux silhouettes se mirent à rire et répondirent :

__ Tu ne te souviens pas de nous ? Bulk et Skull !

__ Ah c'est vous ! Fit Adam en souriant

Bulk et Skull se précipitèrent sur Adam. Ils insistèrent pour l'emmener boire un verre dans le bar où les rangers avaient l'habitude de se retrouver et de passer du temps. Bulk et Skull étaient toujours dans le bar et ils se retrouvaient toujours avec des situations les plus loufoques les unes que les autres. Ils s'installèrent tous les trois à une table. Ils commandèrent tous les trois un sirop.

__ Alors, qu'est – ce – qui t'amène à Angel Grove ? Demanda Bulk


__ Oh ! Et bien je suis venu rendre visite à mes amis qui sont restés ici.


__ Ah d'accord, très bien. Fit Skull


__ D'ailleurs les gars, je dois y aller. Dit Adam. J'ai quelque chose d'important à faire. Merci pour le sirop. A bientôt !


Adam partit du bar et se rendit aux ruines de la DataBase. Il ne trouva que des pierres effondrées. Soudain, il remarqua une caisse épargnée par la terrible destruction de la DataBase. Il s'approcha d'elle. Elle était en parfait état. Il l'ouvrit. Alpha 6 se trouvait à l'intérieur. Adam le ralluma. Le petit robot se leva et regarda Adam :

__ Aïe Aïe Aïe Aïe Aïe ! Fit Alpha. Merci Adam de m'avoir réveillé. Mais que fais – tu ici ?


__ Je suis venu te chercher Alpha ! Tu vas venir avec moi. Tommy et moi avons besoin de toi.
Il faut que tu nous aides à construire des morphers. L'avenir de la Terre en dépend.


__ C'est entendu Adam je vais venir avec toi. Allons – y ! Téléportons nous.


__ C'est parti Alpha !


Adam et Alpha se téléportèrent et quittèrent Angel Grove. Peut – être auraient – ils à y revenir.




A Suivre

_________________
Au foot il y a le transfert des joueurs : certains joueurs arrivent d'autres partent mais on sait que le nouveau ne pourra jamais être celui qui est parti

Dans la vie c'est pareil : un ami s'en va, un autre arrive et l'on sait que celui qui est parti aura toujours une place différente dans notre cœur que celui qui est arrivé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Power Rangers NG   

Revenir en haut Aller en bas
 
Power Rangers NG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Power Rangers et autres Bioman
» Power Rangers: déjà le revival. lol !
» [Série] Power Rangers (2002-2009 chez Disney) - REVENDU PAR DISNEY !
» Zyuranger (Power Rangers) / SH Figuarts
» Power Rangers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plaisir d'écrire :: Fan section : Séries TV :: Power Rangers-
Sauter vers: